SE CROIRE IMPORTANT

SE CROIRE IMPORTANT

Si nous jetons un regard lucide sur nos vies humaines, nous constatons vite combien elles sont modestes et inutiles, contrairement à ce que nous croyons, surtout en comparaison de l’importance que nous nous efforçons de leur donner !

Si nous prenons du recul et nous nous regardons vivre, depuis un point très éloigné de l’espace et du temps, nous comprenons immédiatement combien notre prétention et notre suffisance sont ridicules et démesurées, eu égard à l’insignifiance de notre vie.

Tous nos efforts pour être riche, beau, savant, célèbre, honoré ou puissant, épuisent nos forces inutilement, dans le but illusoire de rester à la hauteur de notre renommée et de notre ambition. Notre existence devient alors sous la dépendance du regard des autres et il faut sans cesse s’agiter et courir pour paraitre toujours plus performant et admirable.

Se croire important est une source de stress considérable pour rester digne d’admiration et d’envie, car toute défaillance est aussitôt sanctionnée par le regard et le jugement des autres. Ces efforts permanents nous détournent de notre être le plus profond, au profit d’un paraitre illusoire. Nos fiertés sont dérisoires et nos mérites ne justifient pas notre suffisance.
Individuellement ou collectivement, nous nous trompons probablement d’objectif, au lieu de chercher à paraitre important, cherchons à cultiver des valeurs plus hautes. Si nous sommes admirés, que cela soit par nos mérites et non par la démonstration de notre force…

Il n’y a pas de secret ! Mais tout le monde fait semblant de croire qu’il y en a un.

Bien du monde y trouve son compte à ce jeu du secret, sauf ceux qui veulent vivre dans la clarté et travailler à l’amélioration du sort des hommes sur cette terre, ainsi que leur entente commune.

Nous devons ouvrir nos cœurs et nos consciences, à tout ce qui peut permettre de sauvegarder le principe d’humanité. Nous devons de toutes nos forces préserver le rôle si particulier qui donne à l’homme, dans l’ordre de la création, l’impérative obligation de sauver les autres et ceux qui l’entourent pour se sauver lui-même.

Nous devons réapprendre à faire triompher l’amour sur les forces de la nuit.

À tous ceux qui pense qu’il faut être entouré pour être important, rappelez vous que le lion marche seul, alors que le mouton marche en troupeau…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *