LE RENOUVEAU DE L’AFRIQUE : SA JEUNESSE MEILLEUR ATOUT POUR SON DEVELOPPEMENT

afri jmh
Les questions liées aujourd’hui aux jeunes doivent être au centre de tous les débats liés au  développement de l’Afrique parce que ces jeunes deviennent des partenaires à part entière du développement de leur société.

Notre monde est un monde très jeune et les sociétés les plus jeunes sont celles des pays en développement.
Aider ces pays dans leur développement constitue donc à la fois un défi et une opportunité.
Le renouveau de l’Afrique et son développement partira de la prise en compte dans tous les instances de décision de sa jeunesse.

Une jeunesse qui réclame une plus grande implication dans les instances de décision afin d’y apporter sa contribution au développement du continent.
Ce qu’il faut dénoncer, c’est la propension des dirigeants Africains à vouloir reléguer cette jeunesse au second plan. Une jeunesse mature et responsable qui devrait être associée aux décisions importantes qui engagent l’avenir commun d’une nation.

Repositionner cette jeunesse dans les plus hautes sphères décisionnelles constituerait un véritable levier du développement de l’Afrique.
En 2050, les Africains constitueront 22% de la population mondiale. En plus de ces enjeux démographique, l’Afrique devrait faire face et surmonter les enjeux d’aujourd’hui tels que la question du développement. C’est pourquoi il convient à l’Afrique le renouvellement de sa classe politique.
Les réalités sont toutes les mêmes dans beaucoup de pays Africains on assiste au sein des formations politiques comme de l’administration à une monopolisation par les anciens, les vieux dinosaures, des différents postes de décision, peu de place accordée aux jeunes.

Le besoin est nécessaire et vital pour l’Afrique, il faut un renouvellement de sa classe politique.
C’est cette jeunesse consciente, l’avenir d’aujourd’hui et de demain dans l’âme fervente,
Toujours en avant qui fera l’Afrique.

Cette jeunesse debout et fière qui fera la fierté de cette Afrique.

Une jeunesse qui devra lutter sans cesse, loin de toute peur, avec espérance vers l’avenir glorieux d’une Afrique renouvelée. Cette jeunesse devra marcher avec constance pour ne point faiblir.

En avant tous, et d’un pied ferme, car elle veut se faire sentir. Elle veut laver l’affront de l’Afrique des vieux laver et défendre l’Afrique nouvelle.
Cette jeunesse est la race vaillante. Une jeunesse conquérante. Nourrie à sa gloire éclatante,

La jeunesse africaine a aujourd’hui en main le développement réel de l’Afrique et cet optimisme se retrouve dans volonté manifeste d’une jeunesse mature et consciente.

« La jeunesse est belle. Dérision ! Elle est belle, confiante, aventureuse. Elle est riche de tous les espoirs, de toutes les ambitions ». (Harry Bernard).

JEAN MARC HENRY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *