La soumission aveugle

Je condamne cette bêtise humaine orchestrée par des fauves, et je proclame mon engagement sans réserve à combattre tous les fléaux qui s’attaquent à la dignité de l’humanité et de l’ensemble des peuples libres du monde.

Aujourd’hui, les dirigeants de nos systèmes de pouvoir ne peuvent plus cacher les réalités auxquelles aboutissent nos systèmes de pouvoir. La censure existe mais les moyens de percer les secrets d’états sont plus nombreux et la diffusion des informations par Internet est accessible à tous. Savoir n’est pourtant pas suffisant pour changer. Il faut passer à l’action.

L’être humain qui a été longtemps soumis à la passivité peut s’enfermer dans un isolement destructeur : son corps accumule les frustrations, les déprimes et il peut aller jusqu’au suicide.

Deuxième possibilité : il sort de sa passivité dans une crise de violence mais il sera condamné pour les faits de violence qu’il aura commis.

La troisième possibilité repose sur la démarche d’assertivité : il dit son refus de rester soumis, il donne un argument objectif pour justifier son émotion et son sentiment et il propose une solution qui reste à discuter. Il ose être lui-même. Cette attitude pour quitter la soumission exige un certain courage mais aussi une connaissance d’autres solutions que la soumission.

Le courage se développe à travers une démarche initiatique et la rencontre avec les mystères de la vie qui éliminent la peur de la mort. La connaissance est nécessaire pour poser d’autres solutions intellectuelles et rationnelles.
Nous sommes bien en présence de l’utilisation complémentaire des deux sources de savoir. Si vous manquez de courage pour quitter vos états de soumission, demandez-vous quelle source de savoir vous manque.

Buvez à la source interdite par les dirigeants de nos systèmes de pouvoir. L’eau de cette source n’est pas réservée qu’aux dirigeants. Ce breuvage n’a pas de prix et personne ne peut l’emporter dans une bouteille. Mais si vous rencontrez une personne qui utilise cette source et qui montre comment elle est libre pour décider de son réseau de vie et vous inviter à la rejoindre, pitié ! arrêtez vos discours conformistes et vos arguments hyper réalistes et pragmatiques tirés de votre formation en soumission parfaite en présence d’un système de pouvoir. Et ne montrez surtout pas l’étendue de votre ignorance en indiquant que vous être soumis à un système de pouvoir.

La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1793 énonce en son article 35 : « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».

Comment les gens se soumettent d’une manière aveugle à un pouvoir contraire à leurs intérêts ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *