PRISE DE CONSCIENCE – Discours de BARACK OBAMA devant l’Union Africaine

Discours de BARACK OBAMA devant l'Union Africaine - Jean Marc Henry

 

PRISE DE CONSCIENCE

L’Afrique doit changer en son sein.  Après des années passées en Afrique, et après avoir lu vos commentaires sur des sujets comme l’Occident et la colonisation, je pense que la meilleure des solutions serait de passer à autre chose et de se tourner vers l’avenir de l’Afrique.

Si l’Afrique veut avancer avec l’Afrique, delle doit commencer par prendre son destin en main et prendre ses responsabilités.  Pour cette raison, je trouve le discours du président américain Mr Barack Obama d’une grande finesse avec une pointe d’humour,  mais aussi d’une réalité détonante.

« Alors que l’Afrique change, j’ai appelé le monde à changer son regard sur l’Afrique (…) Après un demi-siècle d’indépendances, il est plus que temps d’abandonner les vieux stéréotypes d’une Afrique enlisée pour toujours dans la pauvreté et les conflits », a-t ’-il déclaré. Rappelons au passage qu’il est le premier président américain à s’exprimer devant l’Union africaine.

« Le monde doit reconnaître les extraordinaires progrès de l’Afrique (…) une des régions du monde où la croissance est la plus rapide », a poursuivi le président américain. « Selon les prévisions, la classe moyenne africaine devrait atteindre plus d’un milliard de consommateurs. Avec des centaines de millions de téléphones mobiles et un accès croissant à Internet, les Africains ont le potentiel pour passer d’un bond des vieilles technologies vers une prospérité nouvelle ».

Je vais ajouter à cela qu’il revient aux peuples et à eux seuls de reprendre les rênes de leur destin. Personne n’a dit que ce serait facile. Mais il faut tout d’abord commencer par quelque chose qui est à la portée de tous : une prise de conscience.

« L’Afrique est consciente du fait qu’elle ne peut d’abord que compter sur ses ressources internes pour financer son propre développement »
Cela signifie que chaque Africain, chaque Africaine doit se remettre en question. Faire le point, en analysant l’histoire pour mieux appréhender les enjeux de l’avenir.
La jeunesse africaine doit faire une décolonisation mentale. Il faut absolument promouvoir une autre approche tant organisationnelle que méthodologique qui lui permettra de maitriser les enjeux dans ce contexte de mondialisation sans pitié… Vous  devez pleinement vous  sentir responsables devant chaque acte et accepter pour apprendre de vos  échecs. Passer votre  temps à accuser que les autres vous  décharge un peu trop facilement, et ne vous aide pas à avancer ni dans l’esprit, ni dans la pratique.
Le contexte mondial vous donne des exemples de lutte et de solidarité. Vous  pouvez  réussir en convergeant vos expériences et vos talents respectifs. Les égoïstes, Non! Cela n’est pas constructif
Les modèles de solidarité ont fait émerger des sociétés qui sont des modèles aujourd’hui. De même, c’est la jeunesse africaine qui semble la plus avertie et lamineux préparée pour la lutte. C’est elle  qui doit maintenant se lancer dans l’élaboration d’un élan africain, pour s’opposer aux envahissements et aux injustices par la force d’un peuple qui travaille dans un but commun.  L’Afrique doit travailler avec l’Afrique, mais tant que l’Afrique ne croit pas en l’Afrique rien ne pourra évoluer.

Je  refuse les mauvaises pratiques de l’Occident. Et c’est la raison pour laquelle je dénonce cette politique d’arrogance et d’hypocrisie…  mais tant que vous ne prendrez pas les bonnes décisions, tant que vous vous positionnerez en victimes plutôt qu’en acteurs potentiels de la réussite africaine, rien ne pourra évoluer. Je ne fais aucune distinction de couleur de religion juste une observation.

« On ne peut pas peindre du blanc sur du blanc, du noir sur du noir. Chacun a besoin de l’autre pour se révéler. »

« C’est le peuple qui constitue l’état, ce n’est pas l’état qui constitue le peuple »

Jean Marc Henry

One thought on “PRISE DE CONSCIENCE – Discours de BARACK OBAMA devant l’Union Africaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *